Retour en haut

L'orthographe, ça se respecte.

posté le mercredi 18 avril 2007 à 00:59:08 par delphiki :: Réflexion

Un article peut-être court, je ne sais pas encore, pour parler de mon ras-le-bol des fautes d'orthographe (volontaires ou non) que l'on trouve un peu partout de nos jours.
Je peux admettre être assez chiant parfois avec certaines personnes pour qu'elles se corrigent, mais je ne pense pas que cela soit vain. Un exemple simple et que tout le monde connaît est celui de la messagerie instantanée (style MSN), ou encore certains messages que l'on peut trouver dans les forums de discussion. N'est-ce pas désagréable à lire ? Moi je trouve. Bien sûr l'argument fatal est celui qui dit que l'on gagne du temps à écrire ainsi. Argument peu valable à mon goût, c'est juste une question d'habitude. Personnellement ayant l'habitude d'écrire l'intégralité de mes messages dans un français correct, j'ai déjà fait le test, j'ai beaucoup de mal à écrire en langage SMS. Il va de soi qu'une personne habituée à écrire en langage SMS aura plus de mal à écrire avec des mots complets et lisibles. Tout n'est donc qu'une question d'habitude, si on s'en donne la peine, il est relativement simple d'écrire dans un français correct tout aussi rapidement que quelqu'un le ferait dans un français abject.

Mais soit, passons cet exemple, prenons-nous en à ce que l'on retrouve dans la vie de tous les jours, en cours par exemple (pour ceux qui comme moi, sont étudiants). J'ai pu remarquer à de (trop) nombreuses reprises un nombre important de fautes d'orthographe faites par mes professeurs (ceux-là même étant censés avoir des doctorats et des diplômes à ne plus savoir quoi en faire). Pour la petite anecdote, je me suis même un jour permis de me lever et d'aller corriger avec une craie rouge des fautes de conjugaison assez horribles, engendrées par ma prof du moment. Elle m'a juste regardé et dit "ah oui, tu as raison", comme si de rien n'était. Autre exemple, assez flagrant, les fautes retrouvées dans nos sujets de partiels de cette année. Je n'ai plus les fautes exactes en tête mais je crois bien me souvenir de choses dans le style : des "on" remplacés par des "ont" ou inversement, des "é" remplacés par des "er" (ou inversement là encore), etc. Je trouve quand même ça grave d'oublier des règles de bases comme celles-ci que l'on est censé avoir apprises en primaire. Même en imaginant que cela soit une faute d'inattention (cela arrive à tout le monde, bien évidement), une relecture n'aurait-elle pas permis de corriger ces (simples) erreurs ? Bref, je ne vais pas non plus m'acharner sur mes professeurs, car ils sont malheureusement loin d'être les pires, même si cela n'excuse pas tout.

J'ai parmi mes amis et contacts, de nombreuses personnes qui écrivent dans ce style de langage que je blâme. Ils savent que je suis chiant avec l'orthographe, mais je ne leur dis plus, je pense qu'ils sont assez au courant comme ça. Ceci étant dit, je n'ai absolument pas la prétention d'écrire avec la plus pure perfection dans la langue de Molière (preuve en est, en me relisant, j'ai corrigé deux fautes), mais j'aspire néanmoins à écrire le plus correctement possible.

Je vais juste finir sur cette phrase que j'ai lu pour la première fois dans un message d'un certain MAX-k (que je salue au passage, même si je ne sais pas du tout ce qu'il devient) il y a de cela plusieurs années déjà, mais dont je me rappelle encore :

"Je n'écris pas sans faute, mais pas cent fautes non plus."


Commentaires :

# blackfr666, le samedi 28 avril 2007 à 12:39:26

Bah la prochaine fois, je te promets de faire attention, :) même si je n'approche pas la perfection, j'essaierai d'être le plus rigoureux (sauf pour les accents) (vive l'anglais)

 
# ton boss, le lundi 30 avril 2007 à 13:24:06

oue oue... ca sdi "le messagerie instantanée" ?? mdrrrrr

 
# delphiki, le lundi 30 avril 2007 à 14:45:24

Où tu as vu ça toi ? :-°

 
# A.N. Other, le mardi 1er mai 2007 à 18:00:30

Ligne 12 : remarquer
Ligne 18 : censé

non je suis pas du tout aigri moi :p

 
# delphiki, le mardi 1er mai 2007 à 21:23:13

Indeed, on va peut-être arriver à la perfection :p

 
# JC Second, le mardi 22 mai 2007 à 16:40:20

Je te soutiens dans ton initiative !

A ce propos, tu connais peut-être le Comité de lutte contre le langage SMS et les fautes volontaires sur Internet... Un comité à l'initiative louable !

 
# Sammy, le mercredi 23 mai 2007 à 10:13:22

Absolument d'accord.
Je dirais même plus : d'accord, absolument ! :-)

 
# delphiki, le mercredi 23 mai 2007 à 11:29:09

Merci de votre soutien tous les deux ! :-)

@JC Second, oui je connais, c'est une très bonne initiative !

 
# Alexbad, le vendredi 8 juin 2007 à 17:00:08

J'ai le même avis sur le sujet, en plus si c'est vrai que c'est plus rapide en sms, bien ce l'est tout autant de dire que c'est plus long à lire et à comprendre (du moins je suis dans ce cas). Je sais pas si c'est une guerre perdue, mais ça vaut la peine de tenter de corriger les gens qu'on côtoie.

 
# delphiki, le vendredi 8 juin 2007 à 17:01:57

On est bien d'accord Alex ;-)
Je lutterai jusqu'à la mort ! :o

 
# ptipilou, le dimanche 1er juillet 2007 à 21:51:06

Le respect des autres commence par le respect de soi-même.
Ne cherchez pas l'auteur de cette phrase, elle m'est venue comme ça.
Exaspéré aussi par tous ces langages qui n'ont ni queue ni tête (enfin, plus précisément ni syntaxe, ni sémantique), je ne peux qu'aller dans le sens d'une utilisation quotidienne et systématique de la langue français in extenso quelque soit le contexte.

Je soutiens haut et fort que cela ne prend pas plus de temps, mais qu'à force de tout vouloir faire vite, on ne fait rien de bien. Qu'on ne se respecte pas soi-même, passons, mais même cela, fait de l'ombre aux autres. On ne se rend même plus compte qu'en écrivant de la sorte, on manque de respect à toute personne qui lira.

Parions que certains de ces utilisateurs effrénés de ces pseudo-sabirs finiront par se lasser, et défendront tout simplement cette langue fabuleuse (et ô combien difficile) et l'utiliser à bon escient -et non pas parce qu'ils veulent à leur tour rentrer dans le moule, comme j'ai pu l'entendre d'un idiot inculte (pléonasme !).

Parions aussi sur l'intelligence générale pour refuser qu'une option "SMS" ou "MSN" (ou autre, je ne suis pas sectaire) n'apparaisse pas dans la liste des soi-disantes matières pouvant se retrouver au baccalauréat, insulte suprême à nos ancêtres, et particulièrement à tous ces maîtres que sont les littéraires des siècles passés...

Je ne corrigerai pas les rares fautes d'orthographe du texte (appelé "topic") ci-dessus, car je ne m'arrêterai pas à la lettre, mais respecterai l'esprit qui l'anime !

Signé : un amoureux et ardent défenseur de la langue française.

 
# delphiki, le dimanche 1er juillet 2007 à 21:55:57

Wahou, ça c'est un commentaire, merci ptipilou. Je n'aurais trouvé de meilleurs mots que les tiens pour exprimer ce que tu as exprimé. :)

Merci encore de ton soutien. ;)

 
# vhf, le mardi 4 septembre 2007 à 20:45:51

Dans un récent post, tu dis "quand à (qqchose)". Ooops.

A part ça, MAX-k le rebelle anarchiste s'est enrôlé volontairement dans l'armée belge. Ça fait marrer et c'est à l'image de la cohérence habituelle de ses propos.

 
# delphiki, le mercredi 5 septembre 2007 à 21:19:45

vhf, j'ai jamais dit que j'étais parfait, loin de là ! ;-)

 
Ajouter un commentaire